Interview Julien Mainardi

27 janvier 2018 - 19:55

L'INTERVIEW du " Référent des équipes séniors et coach de l'équipe première du V.A.C ".

Julien Mainardi s'est prêté au jeu, comme à son habitude " Sans langue de bois" :

 

Salut Julien, nous sommes à mi-championnat, quel premier Bilan tires - tu concernant les deux équipes Seniors ?

 

Dans un premier temps, je tiens à féliciter tous les joueurs pour leur investissement. Au niveau de l'équipe réserve c'est une équipe qui participe à son premier championnat en compétition,  elle se met en place petit à petit et a réalisé une première partie de championnat plutôt bonne. C'est une équipe qui est bien calé dans le milieu de tableau, elle est aussi dépendante des blessés de l'équipe fanion. Je remercie le Duo de Coach (Alain Wandeverge et Nico Tapie) qui assure la gestion d'un effectif qui varie beaucoup.

En ceux qui concerne l'équipe fanion les résultats vont au delà de nos espérances, nous sommes pour le moment dans le quator de tête. Nous sommes promu dans cette division 1, je constaste qu'il n'y a pas un écart énorme entre les équipes de tête et les équipes de bas de tableau. L'équipe du J.A.P me paraît être un cran au dessus, après ça reste ouvert. Trois à quatre équipes vont se disputer la seconde place. Je trouve qu'on a pratiqué du beau football sur certaines rencontre, on doit encore s'améliorer dans nos sorties de balles....repartir de derrière en insistant sur du jeu court et au sol.

 

 

Tu as du faire face à pas mal de blessés dont certains joueurs majeur notament le buteur maison "Romain Inchauspé", Comment fais le Coach pour s'adapter ?

 

Il faut s'adapter en permanence, effectivement nous avons perdu deux de nos défenseurs centraux ainsi que Romain qui doit se faire opéré du genou en février. Difficile de se passer d'un  joueur qui met une vingtaine de but par saison mais on doit faire avec. A moi de trouver les solutions, cela passe par la motivation et

l'implication de chacun, je penses que tout le monde à sa place dans un groupe. Après...les blessures, c'est le lot de toutes les équipes et de tout les coachs qu'elle que soit le niveau.

 

A notre petit niveau, il est vrai que nous avons joué beaucoup de match. Nous avons laissé pas mal de force dans les coupes avec aussi trois superbes rencontres à la clé face à la team de Lézat(Excellence)puis face à la promotion ligue de Luzenac où on s'est qualifié après prolongation lors de la séance de tirs au but et un match exceptionnel face à la DHR du Fc Pamiers où on a cédé dans les arrêts de jeu de la prolongation. On aurait du arrêter la montre de l'arbitre (lol). Même si à un moment donné, on en paye un peu les conséquences en championnat, jouer face à des équipes de niveau supérieur permet aux joueurs de progresser. C'est très positif pour les joueurs, les dirigeants, en fait pour tout le club. Lors du match de coupe face au FC Pamiers, il y avait environs 200 personnes au stade, pour un petit club de village comme nous ça reste de vrai bons

moments.

 

 

Actuellement deuxieme execo du championnat, tu aurais signé en début de saison sans la moindre hésitation ?


Tout à fait, bien que je ne regarde pas seulement la position au classement. On est deuxiè
me mais  on a pas tous le même nombre de match joué donc je pense qu'il faut pas se fixer sur le classement. Je sais ceux qu'on est capable de faire, on arrive à faire très bien sur des périodes de 20 mn puis on a tendance à oublier nos principes de jeu. On doit améliorer nos phases offensives, globalement on se crée une dizaine d'occasions par match. On doit être plus réaliste devant le But.

 

 

On sait que tu es un compétiteur, même si la montée n'était pas un objectif en début de saison tu y penses dans un coin de la tête ?

 

Je penses surtout à ceux qu'on doit faire sur le terrain, je sais par expérience qu'il faut d'abord être solide  défensivement. Puis, je souhaite qu'on joue bien au ballon avec peu de touches de balle. Beaucoup de jeu au sol, on le fait par intermittence mais on doit insister sur ce principe.

J'ai un autre objectif, je dois réussir à faire comprendre à certains qu'ils auront moins de temps de jeu. La cohabitation intergénérationnelle se fait bien, l'intégration des jeunes joueurs dans l'équipe fanion est importante.....Pour certains c'est déjà le cas, je pense à Marc,Christopher,Owen, Hugo,Mathieu....ils sont l'avenir du V.A.C.

Ce mélange entre anciens et jeunes, c'est très important pour le futur des Grenats. Après, je pars du principe que le match le plus important c'est toujours celui qui arrive. Il faut prendre les matchs les uns après les autres, je ne suis pas de ceux qui regarde le calendrier. 

 

 

 

C'est ta quatrième saison, en tant que coach peux tu nous dires quels sont les coachs qui ton inspiré et marqué dans ta carrière amateur....et pourquoi ?

 

Je commence à avoir pas mal de cheveux blancs avec un peu plus de 30 saisons de foot au compteur, j'ai eu beaucoup de coachs. Je vais citer ceux qui m'ont vraiment marqué, attention la liste est longue. Jésus Fernandez le gymnaste du football avec ses chasubles remplis de sable. Jean-Louis Théron, le professeur qui insistait beaucoup sur nos déplacement sans ballon. Serge Poudes, un passionné du ballon rond qui était très fort dans le choix des joueurs. Gilles Civéra,  exceptionnel dans ses causeries d'avant match il y avait du Roland Courbis avec pas mal de métaphore. Dominique Laurence, un gagneur. René Tavella, m'a apporté la concentration et la rigueur. Didier Galy, un fin tacticien et une super analyse du jeu. Je tiens à remercier tous les coachs que j'ai eu pour tout ceux qu'ils mon appris. Je me sers de leur manières de faire en l'adaptant à ma vision des choses.

 

 

 

Dernière question, une anecdote qui t'as marqué au V.A.C en 2017 ? 

C'était juste en fin d'année, en préparation du match au J.A.P qui avait lieu le 7 janvier 2018,

J'ai mis la reprise des entrainements le 26 décembre 2017 et on était 14 à l'entrainement.

Commentaires

avr.
19:30
stade de Vernajoul
Rendez-vous 19h10 - Début 19h30 Lire la suite